Actualité

23 mars 2012

Désastre du « libéralisme » en éducation.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes :
jeux

A l’époque de Tatie et Tonton, les enfants malagasy ne recevaient de jouets que pendant les rares occasions : Noël, anniversaire et par chance, au retour d’une mission du paternel. Avec les parents d’aujourd’hui, les occasions ne manquent pas. Lors d’une petite virée avec maman, il suffit de faire la moue pour se procurer un joujou pas cher.

L’enfant détient une certaine liberté sur le choix de son jouet. Il exprime ses propres goûts ; par contre il est difficile d’échapper au phénomène de mode. La majeure partie des bambins affectionne les produits incarnant les personnages de dessins animés. Mais avec l’évolution technologique, la télé diffuse de plus en plus d’images violentes qui peuvent fortement perturber l’enfant. D’autant plus que certains parents n’arrivent plus à surveiller leurs enfants. Du côté des filles, le succès des Monsters High, les barbies vampires , nous laissent perplexes ; sans doute une  influence de la célèbre saga « Twilight ». Quant aux jeunes garçons, le PlayStation est toujours à la mode. Un monde virtuel où de nombreuses aventures les  attendent. Très souvent, les créateurs reprennent les aventures des héros de dessins animés mais ce sont  surtout les  films d’horreur qui prévalent. Les plus appréciés sont « Tekken », dans la catégorie des combats, « Alone in the dark », « Grand Theft Auto » ou encore « Tomb Raider : Underworld » pour les amateurs d’actions. La PS2 est la plus prisée à Madagascar car la Playstation troisième du nom reste encore un luxe pour la plupart des parents.

Effectivement, le rôle du jeu ou du jouet a atteint son objectif : stimuler la matière grise de l’enfant. Seulement, certains jouets risquent de polluer son imagination ou  pire encore, de l’orienter vers l’opposé du but recherché. Mais surtout, la conjoncture laisse à penser que les us et coutumes malagasy sont en constante déperdition.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *