Actualité

15 décembre 2011
 

Des membres du Parlement mécontents : leur salaire réduit de moitié

More articles by »
Written by: Madahoax

Senat Malgache

Ils ont été prévenus avant l’élargissement du Parlement aux membres de l’opposition : le budget des deux chambres ne sera pas revu à la hausse. Les membres du CT et du CST devront montrer leur patriotisme et accepter cette baisse de rémunération. Suite à cette annonce, certains ont même ajouté qu’ils étaient prêts à servir la nation avec ou sans salaire. Cependant lorsque la loi des finances 2012 a été soumise au vote du Parlement, les réactions ont été différentes. Les avantages d’un membre du CT ou du CST ont été réduits de moitié.

En 2011, le budget du CT était de 25 milliards d’ariary (9 millions d’euros) alors qu’il sera de 21 milliards d’ariary ( 7 500 000 euros) en 2012 avec deux fois plus d’effectif. Le membre du CT n’aura droit qu’à 1 400 000 Ar (500 euros) par mois, salaire et avantages compris, alors qu’il gagnait deux fois plus auparavant. Concernant le membre du CST, il aura droit à 2 200 000 Ar (785 euros) par mois, deux fois moins qu’auparavant. Sans surprise, ce fut le tollé général. Les congressistes se sont battus pour garder leurs salaires et avantages.

Venu présenter le projet de loi de finance 2012, le ministre des finances et du budget, Hery Rajaonarimampianina, et son équipe ont été assaillis de questions. Les congressistes issus du quota du PHAT ont été les plus véhéments allant jusqu’à demander de prendre sur le budget prévu pour les élections ou sur la dette extérieure pour combler le budget du Parlement. Ce n’est qu’après les consignes donnés par le vice président du TGV et le vice président de l’UDR-C à leurs entités respectives, que la situation a été débloquée.

La loi a finalement été adoptée par le Congrès de la Transition. Malgré le maintien d’une politique d’austérité, les dépenses publiques seront augmentées de 5% en 2012. Même si le budget du parlement a été revu à la baisse, la création de nouveaux départements ministériels ainsi que l’éclatement de certains ont obligé le ministère des finances et du budget à revoir les dépenses publiques à la hausse.

 





 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0