Actualité

2 mai 2012

Découverte de 36 nouvelles grenouilles à Betampona

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
grenouilles

Localisée à l’Est de Madagascar, la réserve naturelle intégrale de Betampona est une forêt dense et humide. Dernièrement deux enquêteurs de la réserve naturelle de Betampona ont découvert 76 grenouilles uniques dont 36 nouvelles.

 La réserve naturelle intégrale de Betampona représente la diversité biologique de la côte Est de Madagascar. Plus précisément dans la sous-préfecture de Toamasina II, région de l’Atsinanana. Se trouvant dans une forêt dense, humide et sempervirente de basse altitude soit inférieure à 800 mètres, Betampona n’est ouverte qu’aux chercheurs et scientifiques. Il y a de cela quelques jours, deux enquêteurs de la réserve naturelle de Betampona ont découvert 76 variétés de grenouilles uniques dont 36 nouvelles pour la science. Ces nouvelles espèces de grenouilles de la réserve forestière de Betampona entrent dans le genre Platypelis. Pour la grande île, cette découverte est très importante en sachant que les Etats-Unis et les Canada combinés ne contiennent seulement que 88 espèces de grenouilles. Alors que leur superficie est  un million de fois plus grandes que Betampona.

Pour information, Betampona couvre 2.228 hectares.  Elle fait partie des zones les mieux protégées à Madagascar. De ce fait, Il paraît tout à fait normal que l’on ne cesse de découvrir des espèces nouvelles.

 Actuellement, la réserve de Betampona est sous la direction de Madagascar Fauna groupe. Et grâce au niveau de formation des guides qui y travaillent, la réserve est soumise à un contrôle incroyable.

La réserve naturelle de Betampona est riche en avifaune. Les scientifiques ont pu discerner à peu près 93 espèces dont 44 endémiques à Madagascar et 18 de l’Océan Indien. Non seulement elle abrite des grenouilles, mais elle referme également  quatre espèces de Coua. C’est-à-dire le Coua huppé Coua cristata, le Coua de Serre Coua serriana, le Coua bleu Coua caerulea  et enfin le Coua de Reynaud Coua reynaudii.

On peut dire que Madagascar est un laboratoire massif biologique où les espèces ont évolué longtemps dans l’isolement. La grande île abrite aujourd’hui d’innombrables espèces de lémuriens, des caméléons y compris des espèces de la taille d’un ongle. En occurrence des tenrecs bizarres et une incroyable diversité de grenouilles.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *