Actualité

25 novembre 2011

Culture : Teta, finaliste du prix Musiques de l’Océan Indien

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes : ,

La finale du Prix Musiques de l’Océan Indien se déroulera finalement le 16 décembre au Kabardock de  La Réunion. La 3ème édition de ce concours était prévue pour se tenir à Mayotte le 15 octobre dernier lors du festival Milatsika. Les manifestations contre la vie chère de la population mahoraise ont obligé les organisateurs à reporter la finale.

La finale du Prix Musiques de l’Océan Indien se déroulera finalement le 16 décembre au Kabardock de  La Réunion. La 3ème édition de ce concours était prévue pour se tenir à Mayotte le 15 octobre dernier lors du festival Milatsika. Les manifestations contre la vie chère de la population mahoraise ont obligé les organisateurs à reporter la finale.

Les trois finalistes de cette édition ont été sélectionnés parmi une centaine de groupes et d’artistes de la région Océan Indien. Teta, véritable virtuose de la guitare originaire du grand sud, défendra les couleurs de Madagascar. Le rappeur mahorais Bo Houss et le groupe réunionnais Kom Zot sont les autres finalistes.

Ces artistes vont jouer trois morceaux devant un jury composés de grands professionnels de la musique. Pendant la délibération, le lauréat de l’édition 2009, Mami Bastah se produira sur scène.

Le lauréat bénéficiera, d’une semaine de formation coaching pour préparer une tournée auprès des partenaires de l’évènement. Les visas, les voyages, l’assurance seront pris en charge dans le Prix, et les cachets des artistes seront pris en charge par les partenaires. Ainsi le gagnant ira se produire aux Déferlantes (Valence), aux Musiques Métisses (Angoûleme), au Safiko Music Festival (La Réunion), aux Francofolies de La Rochelle, au festival Les Suds (Arles) et à l’Institut culturel de Madagascar (Tananarive).

Promotion de l’artisanat d’art

L’association Art essence expose ses artistes au salon Infinithé, dans l’enceinte du Motel de Tana à Anosy. On peut y découvrir les tableaux de peinture de Zach Edith et Yony Lalaina à travers des portraits et fresques du quotidien malgache. Myra Rasoarahona présente sa collection de bijoux fantaisie : colliers à perles multicolores, boucles d’oreilles, pendentifs en pierre…Noéline Andrianarivelo Razafy dévoile sa collection de sacs à main, sacs portés à l’épaule, portefeuilles, en peau de crocodile, en raphia ou des sacs mariant le cuir et le raphia.

Ces quatre créateurs se sont regroupés pour former l’association Art essence. Leur objectif est de valoriser les artisans d’art, promouvoir les créations malgaches avec l’objectif de participer à une exposition en Europe dès 2012.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *