Actualité

3 février 2012

Cri au scandale : Seul 3% du potentiel hydroélectrique malgache est exploité

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

La ville de Tananarive a connu récemment, des problèmes face aux coupures de courant. Un problème qui semble aujourd’hui  en passe d’être résolu par le gouvernement malgache. Actuellement, une délégation thaïlandaise de l’agence Egat, l’équivalent de la Jirama en Thaïlande, est présente à Madagascar.

Pour le ministre de l’énergie  Nestor Razafindroriaka, cette venue  est une aubaine. En effet les techniciens des deux pays peuvent procéder à un échange de connaissances  pour le plus grand bien du pays. Il a déclaré en outre que le niveau d’accès à l’électricité de la population malgache est encore au dessous de la moyenne, malgré la présence de potentiels  immense en hydroélectricité.

D’après les informations fournis par le ministre, Madagascar disposerait d’un potentiel en hydroélectricité d’environ 7800 mégawatts dont seuls les 3% sont exploités, potentiel sur laquelle  devrait se baser la politique de développement énergétique malgache. Par ailleurs, la grande île  présente un immense réservoir de ressource d’énergie solaire   dans presque toutes les régions, selon les études  effectuées jusqu’ici, il y aurait plus de 2800 heures d’ensoleillement soit 45 kilowatts par jour et par mètre-carré.

Cependant, l’existence d’autres sources d’énergies doivent être prise en compte surtout pour les régions où les conditions climatiques sont favorables. C’est le cas des parties Nord et Sud  Madagascar  idéales pour l’installation d’un parc éolien, ce qui réduirait l’utilisation des énergies fossiles tels que le gazole et le fuel.

Seules les grandes villes  pourvus d’infrastructures sont alimentés par la Jirama.  En d’autres termes,  le réseau interconnecté de Tananarive à lui seul  jouit approximativement   des 70% de la production électrique.

Nestor Razafindroriaka, a également souligné lors de cette rencontre que le gouvernement est ouvert  à toute proposition de partenariat permettant  une  avancée pour le développement de  l’énergie, qu’elles soient d’origine éolienne, solaire ou d’exploitation de la biomasse.

Ce genre de confrontation d’idées ne peut qu’être bénéfique à la population malgache qui voudrait bien un jour passer de la nuit à la lumière.






 
 

 

JIRAMA: faites attention à la hausse des prix!

La hausse de 13% de  l’électricité ne frappera que les gros consommateurs. C’est la décision officialisée par le ministère de l’Energie entrant dans le processus de redressement de la JIRAMA. Cette mesure ne sera ef...
by Madahoax
0

 
 

Va-t-on revenir aux délestages ?

La JIRAMA essaie de jouer la transparence concernant l’état de ses finances et les mesures prises pour assurer la fourniture d’électricité dans les meilleures conditions possibles dans tout le pays. Plusieurs faits doive...
by Madahoax
0

 

 

Economie : Madagascar Oil propose ses produits à la JIRAMA

C’est une opportunité incontournable pour la JIRAMA, si le projet pilote de la compagnie pétrolière Madagascar Oil se réalise. En effet, cette compagnie propose de fournir une partie de sa production pétrolière, issue d...
by Madahoax
0

 
 

Interruption d’Andekaleka… délestage?

Les activités de la centrale hydroélectrique d’Andekaleka devront s’interrompre pendant trois jours pour cause de travaux de mise en place d’un troisième groupe. 72 heures: le délai nécessaire à l’exécution d...
by Madahoax
0

 

 

La Jirama révise la hausse de ses tarifs à la baisse.

Que la population se réjouisse !  La Jirama révise ses prix. Longtemps sur le gril, la question de l’augmentation des tarifs de la Jirama a finalement pu être tranchée. Après mûre réflexion la société a décidé de...
by Madahoax
0