Actualité

24 avril 2012

Burmas délogé par l’Etat

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
burmas

Dans la matinée du lundi, un huissier accompagné par les forces de l’ordre avait envahi la propriété « valisoa » TN°66.276 sise à Soanierana, pour effectuer une réquisition de propriété. La société Burmas, occupant actuelle du lieu, avoue être surpris de cette précipitation. Les employés se sont donc retrouvés plantés devant le bâtiment fermé.

L’histoire est toute simple. La propriété « vatosoa » appartenait à la société COROI, du temps où elle florissait mais plus tard suite à sa dissolution, elle l’a remis à l’Etat malagasy à titre gratuit. Le 09 mai 2008, l’Etat a vendu ladite propriété à la FJKM pour un franc symbolique. Et ceci à dessein d’installer des infrastructures en matière de communication dans le cadre de la réalisation du MAP (radio fahazavana). Selon les explications de Hajo Andrianainarivelo, vice-premier ministre chargé du Développement et de l’Aménagement du Territoire, « la FJKM n’a pas respecté les conditions du contrat de vente, dans le sens qu’elle n’a pas affecté l’usage du bien au terme prévu par le contrat. Par la suite, l’Etat a donc annulé le contrat de vente par l’arrêté n°28.442/2011 sorti par le ministre de l’Aménagement de l’époque. Comme la FJKM n’a pas entamé un recours, l’Etat a donc transféré la propriété à son nom. Le 28 mars 2012, elle a cédé la propriété au profit de l’Analogh (Agence National d’Appui au logement et à l’Habitat) dans le cadre de la réalisation du projet Trano mora ». Et actuellement, les deux sociétés se trouvent dans une impasse.

Le représentant de la société Burmas, Arif Asgaraly, affirme n’être en connaissance de cette décision que depuis quelques jours. La sommation n’était parvenue que le 11 Avril et de ce fait la société ne dispose pas assez de temps pour trouver un autre lieu d’occupation. De plus, Burmas abrite sur ses lieux, une école pour les sourds-muets sous son parrainage. Selon une institutrice,  3 de ses élèves vont passer l’examen de CEPE cette année. Et de ce fait, elle implore l’Etat de laisser ces élèves terminer leur examen et de ne pas interrompre leur année scolaire. Et elle rajoute que « cela nous donnera le temps de trouver un nouvel endroit ».

On attendra plus que la clémence de l’Etat ! Mais pour l’instant les employés de l’entreprise Analogh vont devoir trouver un nid où se loger.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *