Actualité

3 mai 2012

Botozaza Pierrot acquitte les impayés des employés de la SIRAMA

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
botozaza

Un week-end plutôt débordant pour le vice-premier ministre chargé de l’économie et de l’industrie, Botozaza Pierrot, car dans son emploi du temps figurent plusieurs visites d’industries œuvrant dans la fabrication de sucre dans le Nord de l’île.

La SIRAMA de Nosy be a été la première à être considérée. Au plus grand plaisir des employés qui ont été en chômage depuis 2005, Botozaza Pierrot a payé le reste des dus. En somme, 649 millions fmg affectés aux 39 décédés, 68 retraités et 124 saisonniers. Une partie des arriérés a déjà été réglée auparavant. En outre, le vice-premier ministre s’est rendu sur le terrain d’une superficie de 694ha appartenant à la société lequel est encore occupé par des particuliers. Notons qu’à l’issue du conseil des ministres du 04 avril 2012, le gouvernement a lancé un plan de relance des industries sucrières de Nosy be et de Brickaville. Pour ce faire, il faut procéder aux ventes de terrain de la SIRAMA dont le montant du m2 s’élève entre 15000 et 50000 Ariary. Le montant ainsi récolté servira pour l’investissement d’une distillerie ou d’une rhumerie. Le passage du premier responsable de l’économie et du budget à Nosy be a été aussi marqué par l’annonce officielle du redémarrage prochain des activités de la société. Ce qui a redonné un nouvel espoir aux employés.

 Le lendemain, la délégation de la vice-primature a mis le cap vers Ambilobe où se trouve la plus grande unité de production de la société SIRAMA. Dans sa tournée de travail, il a pu visiter l’usine, les plantations mais aussi le Port d’Ambilobe. Une occasion pour lui de converser avec le personnel de la direction, les délégués et les employés. Mais aussi de constater de visu le fonctionnement en général de la SIRAMA Ambilombe, laquelle est en parfaite floraison grâce à la société chinoise Ouest sucre du Groupe Complent. Cette dernière a permis aussi de redémarrer la SIRANALA de Morondava sous le nom de SUCOMA.

Enfin, le dernier circuit de sa visite dans le Nord était la société SECREN. Une entreprise prospère dans le domaine de la construction et réparation navales. Située dans une zone où l’escale technique est pratique, la SECREN est l’une des industries florissantes de l’Océan Indien.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *