Actualité

19 mars 2012

BODO, la diva au cœur généreux!

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
bodo

La jeune gagnante du top 16 pendant les années 80 n’avait pas idée à quel point sa vie de simple adolescente allait se transformer en un vraie conte de fées. Et oui, il aurait fallu à Faliherinantenaina Bodoharisoa Razafindrazaka, dit Bodo, d’oser monter sur scène le 29 septembre 1989 au côté de Solo et Hery du groupe Njila.

Avec sa voix d’or et son courage,Rafahafahana est à sa vingt troisième année de scène. Mais ce qui l’encourageait à surpasser les épreuves c’était  son amour de toujours : le public. Selon cette charmante chanteuse, son second concert fut une révélation. C’est là, qu’avec l’aide de son frère, elle a décidé de faire de la musique, sa carrière.  Fougueuse et  décidée, Bodo est devenue l’une des plus grandes voix féminines de la chanson malgache. Et son surnom de « la diva » n’est pas dû au hasard.

A ses débuts, elle a embrassé le style « country » où elle interprétait lors des cabarets, les incontournables de Dolly Parton, d’Emmy  Lou d’Harris. Artiste engagée, elle n’hésite pas à faire passer son message politique via quelques-unes de ses chansons : « Leo ny manao ny marina », « Rahoviana ». Toujours prête à se battre pour ses idées, elle est même   entrée dans le monde de la politique. Mais surement déçue de la vraie vie politicienne, elle a préféré se replier pour se concentrer davantage à la musique et à sa famille.

En quête de nouveaux styles, plus rock et plus dynamique qui branchent les jeunes, Bodo a rajeuni ses anciens tubes tout en restant fidèle à sa personnalité. Depuis son  contrat avec la maison de disques Dosol qui élabore et gère son calendrier de production, la diva se donne à cent pour cent. Outre les variétés, elle s’est aussi orientée vers l’évangélisme version « gasy gasy » où elle imprime sa ravissante voix dans les accords du groupe VHF.

Star de toutes les générations, elle a réussi asseoir son image dans le showbiz national et ses succès  à l’étranger sont là pour nous montrer que le talent et le travail paient.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *