Actualité

7 mars 2012

Beriziky ne voit pas la nécessité d’un remaniement du gouvernement.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
beriziky

A peine érigé, le gouvernement de la Transition a  du mal à asseoir son appellation d’union nationale. Les bruits qui courent dans les coulisses, conjugués à une série de crises institutionnelles, concourent à accréditer de plus en plus l’idée d’un remaniement ministériel.

Pour sa part, le Premier ministre Omer Beriziky a démenti la rumeur, à l’occasion d’une brève  interview à l’issue de la célébration du 90e anniversaire de l’Eglise catholique Marie mpanjakan’Iarivo Ankadivato. Il a affirmé ne pas être au courant de ce remaniement. Propos que contredit  un de ses  ministres qui précise que ledit remaniement fait actuellement le tour des ministères et serait, sauf modification, prévu pour le mois prochain. Les positions au sein du gouvernement tendent à se durcir. Victor Manantsoa, ministre chargé des Relations avec les institutions, a déclaré lors de l’exercice  de questions-réponses au conseil supérieur de la transition, qu’un cadre de mise en œuvre de la feuille de route est plus que jamais nécessaire afin de pallier les agissements de certains ministres.

Retenons le cas du duel entre le ministre de la décentralisation, Ruffine Tsiranana et le ministre de l’intérieur, Rakotoarisoa Florent. La ministre Ruffine Tsiranana, qui a décrété la nomination de Président de délégation Spéciale en lieu et place des maires à Antsohihy, n’avait aucun droit de le faire. Trois ministres proches du Président de la transition ont immédiatement annulé l’action. Il en est de même pour le ministre de l’Environnement, Joseph Randriamiarisoa, qui a été critiqué pour la publication d’un arrêté sujet à controverse sur la reprise de l’exportation des produits forestiers. Cet arrêté ministériel a fait réagir certaines entités. Elles ont de suite interpellé Andry Rajoelina,  pour qu’il l’annule, ne laissant à ce dernier  que le choix d’opter soit pour une création d’un ministère des forêts ou retirer « l’affaire » des mains des actuels responsables du ministère de l’Environnement.

Comment  concevoir une cohabitation entre « les  chats et les rats ». Comme le dit un proverbe hébreu « Le chat et le rat font la paix sur une carcasse ».






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
militaires et etudiants

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 

 
cenit

Le premier tour des élections présidentielles pour le 8 mai 2013

La crise prendra fin dans neuf mois. Le CENITa publié de manière très officielle le calendrier électoral conformément à l’esprit de la feuille de route. Le premier tour des élections présidentielles se tiendra le 8 ma...
by Madahoax
0

 
 
moto

Où sont vos casques?

Une scène qui ne choque pas ou du moins qui ne choque plus : au milieu des embouteillages, entre camions, 4×4, taxis, taxis be et charrettes, des scooters et des motos se faufilent et profitent du moindre centimètre car...
by Madahoax
0

 

 
enam

Le ministre de la Population veut imposer l’inscription de « ses » candidats à l’ENAM

Pour beaucoup, l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration de Madagascar) représente la voie royale pour accéder aux plus hauts emplois de l’Etat. Créé en 1960, l’école publique était rattachée à l’Université de...
by Madahoax
0

 



2 Comments


  1. […] remplacé par l’ex-secrétaire général du ministère, Lovatiako Ralaivao.  Pourquoi un tel remaniement de grande envergure au sein d’un seul ministère ?  Apparemment, la « faute » du directeur du sport fédéral, […]


  2. […] mit tout son cœur à l’ouvrage. Comme je me laissais aller à une béate somnolence, fort d’un travail que j’estimais bien fait, mon guide me rappela à l’ordre doucement mais fermement. Apparemment […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *