Actualité

16 février 2012

Banque centrale: le gouverneur fantôme…

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Dernièrement, les milieux des affaires et de la finance ont connu quelques secousses. La polémique était autour de la destitution du Gouverneur de la Banque Centrale.

Cette décision émanerait du dernier conseil des ministres. En effet, le dernier paragraphe du communiqué du département communication indique qu’ « au titre du Ministre des Finances et du Budget, les décrets sur le mandat du Gouverneur et des administrateurs de la Banque Centrale, ont été adoptés ».

Cette affaire n’a pas éclaté au grand jour car elle a été éclipsée par le « retour » de l’ancien couple présidentiel. Cet évènement, plus captivant au goût des Malgaches, a carrément étouffé l’existence de cette affaire. Seuls les milieux bancaires et des affaires étaient au courant de cette destitution. Ce n’est que récemment que tout le monde  a été informé.

Sachant qu’un décret est effectif dès la date de sa publication, ipso facto les postes de Gouverneur et d’administrateurs de la Banque Centrale sont désormais vacants. En dépit de cela,  le gouverneur déchu vaquerait à ses tâches quotidiennes comme si de rien n’était. Pourtant, d’après les textes régissant la Banque Centrale, c’est le directeur général qui est chargé d’assurer l’intérim jusqu’à la nomination d’un nouveau gouverneur. Cela nous laisse dans l’incompréhension totale quant aux agissements de Mr Frédéric Rasamoelina. Mais pourquoi ce dernier ne décide donc pas de lâcher prise?

La seule explication tangible est sans doute d’ordre personnel, mais certaines personnes avancent qu’il y aurait l’existence de dessous politiques. Est ce la limite d’âge en termes de retraite ou les ambitions de la jeunesse d’aujourd’hui qui auraient pu pousser les autorités à adopter ce changement ?

Le doute s’installe dans la mesure où jusqu’à présent aucun nom n’a été avancé pour un éventuel remplacement de l’ancien Gouverneur de la Banque Centrale. En tout cas, ce doute risque de chambouler tout le secteur.






 
 

 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 
 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 

 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 
 

Edito : L’argent nous tuera tous

Nous avons toujours eu un rapport complexe avec l’argent. Si on dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, il n’empêche que tout le monde court après. Il semblerait que l’on ne cherche pas le ...
by Madahoax
2

 

 

Des officiers tentent de s’emparer de l’Etat Major de l’Armée Malgache

Les actes de déstabilisations se suivent, en une semaine, trois individus ont été arrêtés, soupçonnés d’avoir essayé de prendre le contrôle de l’Etat Major de l’armée (EMGAM) à Andohalo. Un colonel du premier r...
by Madahoax
1

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *