Actualité

31 janvier 2012

Association Vonona spécialiste en fabrication artisanale de materiels agricoles

More articles by »
Written by: Julia

L’association Vonona , basée à Soatolakandro , dans le fokontany d’Ivohibe , dans la région d’Ihorombe qui se situe dans le sud de Madagascar est une association œuvrant dans l’amélioration des conditions notamment en matière d’agriculture dans le but d’augmenter  les récoltes en fabricant eux-mêmes leurs propres matériels agricoles .Dans cette partie de l’île, où l’économie est basée sur l’élevage de zébus et la culture du riz, du manioc, d’arachides et des haricots, la présence d’association comme l’association Vonona est très importante pour la situation agricole et surtout pour l’économie de la région en général.  Avec ses treize membres qui ont tous des connaissances approfondies en charpenterie et en menuiserie, des connaissances qui se sont transmises de génération en génération et avec le soutien du PSDR(Projet de Soutien au Développement Rural) qui les ont aidé dans l’acquisition des équipements nécessaires pour  le montage d’un atelier  comme l’achat d’un groupe électrogène , d’un poste à souder, d’une perceuse électrique , d’un étau et d’un grand marteau  afin de pouvoir commencer à travailler ,l’association peut dorénavant produire ses propres matériels agricoles  afin de satisfaire la demande locale et celle des commune rurales  voisines d’Ivohibe comme les communes de Ranotsara et d’Akora. Le but de ce projet n’est pas seulement de reproduire des matériels agricoles déjà existants mais aussi de créer de nouveaux matériels mieux adaptés aux  types de terrains de cette partie de l’ile. L’association peut par exemple fabriquer trois à quatre charrettes par mois, une charrue en deux jours, deux sarcleuses en une journée et une herse en seulement quatre heures.

Un avantage non négligeable de la part de l’association Vonona est que l’association n’a pas besoin d’une avance pour la fabrication d’un certain matériel selon Celestin Ratolojanahary , un membre de l’association. Concernant la rentabilité, l’association espère beaucoup car par exemple pendant la période de récolte, la charrette se vend bien, pendant les préparations des champs par contre les charrues et les herses sont très demandées donc les demandes sont bien réparties pendant toute l’année






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *