Tourisme

23 mars 2012

Anjajavy, une presqu’île paradisiaque au bout du monde.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
anjajavy

Au Nord-Ouest de la Grande île se trouve un petit coin de paradis, Anjajavy. La presqu’île est des servie par des avions privés légers que vous pouvez louer au départ de Tana pour un vol d’une heure et demie, ou au départ de Majunga pour un vol de 30mn, ou au départ de Nosy Be pour un vol de 50mn. Mais les aventuriers feront sans doute le trajet de 120 km (de Majunga) à bord d’un  boutre traditionnel. Le nom de « jajavy », vient d’une sorte d’arbre de mangroves, au bois quasiment imputrescible servant à la construction de ces boutres reconnus pour leur solidité.

Bénéficiant d’un ensoleillement presque toute l’année, la région reçoit également la pluie tropicale qui redonne la verdure à la végétation. C’est un endroit idéal pour les voyages de noces,  vous pourrez vous prélasser avec quiétude au bord des plages d’Anjajavy. Vous ne manquerez pas d’activités qu’elles  soient gratuites ou payantes. Le catamaran pour une promenade en bord des côtes, excursions ou promenades en forêt, visite de grottes, en l’occurrence la grotte des Sakalava à la découverte du monde souterrain avec ses stalagmites et stalactites.

Les botanistes auront l’occasion d’ajouter à leurs connaissances, d’innombrables plantes endémiques et aussi médicinales connues des habitants des lieux, en visitant la réserve naturelle de 450Ha où sont abritées 1800 espèces végétales. Débordante de richesses naturelles, on y trouve aussi  les tsingy, fameux vestiges coralliens millénaires qui parsèment la forêt et surplombent la baie. Quant à la forêt où poussent des palissandres et des baobabs, elle est le refuge de nombreuses espèces animales dont le célèbre propithèque de Verreau (Sifaka), l’oiseau de paradis, le caméléon, l’oplure de Cuvier (sorte d’iguane)…

Dans un des villages d’Anjajavy, on peut visiter le dispensaire et l’école primaire créée par l’ONG « école du monde ». Anjajavy travaille étroitement avec cette ONG, dont l’objectif est de promouvoir le développement durable de ces 4 villages isolés. Les projets portent sur la pêche, l’agriculture le bétail, l’apiculture, l’artisanat et le transport.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *