Actualité

5 décembre 2011

Andry Rajoelina a-t-il déjà gagné la guerre ?

More articles by »
Written by: HR

La Transition renforce sa position. La mise en œuvre de la feuille de route suit laborieusement son calendrier tandis que la communauté internationale est au pied d’œuvre pour la levée des sanctions et la reconnaissance internationale du gouvernement d’union nationale. La France est le fer de lance de cette initiative diplomatique. Sur le site de l’Elysée, le président Nicolas Sarkozy doit s’entretenir avec Andry Rajoelina, Président de la Transition de Madagascar, le 7 décembre à 17h au palais de l’Elysée.

Andry Rajoelina devrait quitter le pays dans la matinée du mercredi, cependant aucun communiqué officiel n’a été sorti du côté d’Ambotsirohitra. L e déplacement du Président de la Transition s’inscrit dans le cadre de la reprise incessante des relations diplomatiques avec la communauté internationale. La France ayant déjà octroyé les premières subventions en vue d’accompagner la mise en place des institutions de la Transition, et le renforcement de l’Etat de droit.

Cette rencontre avec Nicolas Sarkozy est un symbole fort pour l’obtention de la reconnaissance internationale. Différents points seront évoqués lors de l’entretien à l’Elysée : les élections à venir, les aides de la France, les contrats français, la stabilité politique. La France ayant soutenu Rajoelina entend préserver ses intérêts économiques dans la Grande Ile. Le retour des anciens présidents à Madagascar serait aussi discuté.

En effet, si Ravalomanana reste encore en exil en Afrique du Sud, la communauté internationale a lancé un appel à l’Amiral : « nous implorons Mr Ratsiraka de laisser primer les intérêts des Malgaches », ce dernier insistant sur la tenue de la rencontre entre les 4 chefs de file. Une rencontre rejetée d’emblée par Rajoelina la qualifiant de « manœuvre de déstabilisation ».

L’Union Africaine et le Groupe International de Contact (GIC) vont statuer très prochainement sur le cas de Madagascar. En attendant, la communauté internationale ne cesse d’émettre des encouragements quant à la mise en œuvre de la feuille de route, s’acheminant progressivement vers le retour à l’ordre constitutionnel. Au bout de 3 ans, Andry Rajoelina a presque gagné son pari.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *