Business

17 février 2012

Business : Amélioration en vue pour les produits halieutiques de Majunga

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
majunga

Le port de Majunga constitue une base  très importante de la grande île en matière de pêche. Il fournit la majeure partie des  produits halieutiques destinés à Tananarive. Aujourd’hui,  grâce à son nouveau directeur le centre de Distribution de Produits halieutiques de Majunga est en phase de redressement.

L’arrêté N°7824-2002, portant sur la création et l’organisation du centre de Distribution de Produits halieutiques de Majunga ou CDPHM affirme que  ce dernier est chargé d’assister aux opérations économiques mais également  à la valorisation des produits halieutiques réservés pour l’approvisionnement local. Dernièrement, le centre est passé par d’énormes difficultés  comme par exemple, les négligences dans le mode de gestion des stocks qui entraînent le pourrissement des produits. Le CDPHM, installé sur le quai Barriquand  du port de Majunga, dispose d’équipements de chaîne de froid ultra modernes pour la congélation et le stockage des produits halieutiques.

Le nouveau directeur  du centre Christophe, qui a pris récemment les rênes du centre est  originaire de Majunga,  avait suivi auparavant un stage de formation en matière de conservation des produits halieutiques en Afrique du Sud. Contrairement à ce que l’on pense, le CDPHM rend service aux pêcheurs traditionnels  aux collecteurs ainsi qu’aux chalutiers crevettiers  puisque le centre est leur principal acheteur. Le seul souci c’est que bons nombres d’entre eux ne possèdent pas d’autorisation alors qu’ils  exercent leur travail en toute impunité. Par ailleurs, lors de son assignation, le nouveau dirigeant  a promis de faire le nécessaire afin  d’améliorer  la production mais surtout de valoriser le CDPHM sur tous les plans.

Parmi les six provinces de Madagascar, Majunga  est le principal fournisseur  en produits halieutiques de la capitale. Selon les informations recueillies sur les lieux les frais de transport des produits halieutiques entre Tananarive et Majunga sont estimés à 180 ariary par kilo.






 
 

 
ravintsara

Business : L’essence de ravintsara bio à 240 000 Ar le kilo!

Le marché d’huile essentielle continue d’être prometteur. Dans une localité se trouvant dans la région du Vatovavy-Fitovinany, des particuliers sont en train de produire de l’essence de ravintsara. Actuellement, avec ...
by Madahoax
2

 
 
plage

Business : Les plages Malagasy à vendre

La législation foncière malgache a longtemps été calquée sur le modèle français selon lequel nul ne peut acquérir une plage. Les autorités malgaches ont initié depuis 2005 un vaste plan de réformes à ce niveau. Suit...
by Julia
0

 

 
pok

Business : Le pok pok est un créneau porteur

Le pok pok, appelé par les européens le physalis ou encore cerise de terre au Québec, est une plante de la famille des Solanacée. Il   pousse dans les régions tropicales de Madagascar. C’est une baie à fine membrane o...
by Julia
0

 
 
huile

Business : Huiles essentielles, Le famonty est très recherché

Notre île regorge de plantes médicinales déclinées sur plusieurs variétés aux multiples vertus. Parmi elles, on trouve le famonty de la famille des Astéracées appelé scientifiquement  « pluchea grevei ». Cette pla...
by Julia
0

 

 
girofle

Business : Les girofles de Madagascar

La production nationale de clous de girofle est estimée à 20 000 tonnes par an, ce qui fait de Madagascar le deuxième producteur de girofle au monde, loin derrière l’Indonésie qui en produit au moins 80 000 tonnes. La pr...
by Julia
1

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *