Actualité

3 mai 2012

Ambatovy, contraint de prioriser le recrutement local

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
ambatpvy

Suite aux manifestations des anciens employés, issus des sous-traitants du projet Ambatovy, qui se sont succédées depuis plusieurs semaines à Toamasina, Ambatovy a réagi sur leurs revendications concernant la priorisation du recrutement local.

Toujours à l’écoute de son entourage, la grande société Ambatovy a mis en action une séance d’entente pour régler au plus vite la situation. Ainsi, elle a invité sur une table ronde, les autorités locales et les représentants des manifestants. A l’issue de cette réunion, il a été décidé qu’un comité de suivi des recrutements (CSR) sera mis en place. Selon Ben Chapman, le responsable engagement social à Ambatovy « nous sommes actuellement en phase de finalisation des termes de référence, conformément au code du travail de Madagascar ». Déterminée, la société se voit accélérer le processus tout en respectant les normes en vigueur dans le pays. En marge de ses discussions, le chef de la région d’Antsinanana a mentionné qu’il est primordial pour les originaires de la région de contribuer aux activités d’Ambatovy, d’autant plus que l’industrie extractive se trouve dans leur terroir. Développer les conditions de vie de la population locale a été l’un des arguments privilégié lors des manifestations.

Cependant, la conférence de presse effectuée par Ambatovy à Toamasina a été aussi l’occasion de clarifier les rumeurs qui circulent. Comme quoi, l’un des pipelines de l’usine dégage une forte odeur d’ammoniaque. Pour faire face, Ben Chapman a rassuré l’assistance que le pipeline conducteur d’ammoniaque est soumis à une surveillance rigoureuse. « Jusqu’à présent aucune défaillance n’a été constatée. Il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter d’autant plus que l’entreprise ne se sert de ce conduit que quatre fois par an », soutient-il. Comme l’engagement d’Ambatovy est d’agir constamment en conformité avec les normes internationales et nationales, des spécialistes procèdent mensuellement à des contrôles systématiques des infrastructures de la compagnie.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *