Actualité

29 mars 2012

« Aina Enfance et Avenir », du côté des jeunes mamans.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,

Avec le soutien des réseaux de solidarité réunionnais, français et malgaches, l’association mène des œuvres humanitaires afin d’améliorer le quotidien des enfants des rues de la capitale. Une aide à la scolarisation et la mise en place de structures adaptées aux besoins de chaque enfant sont prévues à cet effet.

Des enquêtes sociales ont permis la détermination des cas prioritaires de mères et enfants démunis et isolés. « Ce sont les mères célibataires qui ne perçoivent qu’un salaire de moins de 1 000 ariary par jour qui sont prises en charge par l’association Aina Enfance et Avenir dans le quartier d’Isotry. Après des formations dispensées dans le cadre de leur réinsertion professionnelle, elles seront ensuite, accompagnées pour leur insertion sociale (aide à l’initiation à l’emploi dans les entreprises partenaires de l’association). Le projet consiste à faire des efforts pour diminuer le nombre d’enfants des rues, de grossesses précoces et non désirées, mais surtout à donner toutes leurs chances à ces jeunes mamans mineures et à leurs enfants, d’améliorer leurs conditions de vie par elles-mêmes », explique Hasina Razafindratsimba, responsable au sein de la « Crèche solidaire » Isotry.

L’association « Aina Enfance et Avenir » ne vise qu’un objectif: réinventer la vie des enfants issus de familles nécessiteuses et les aider à se construire un avenir. Cette dernière se consacre également à la formation et de l’insertion professionnelle des mères adolescentes tout en prenant en charge leurs enfants. La formation (gratuite) est axée non seulement sur les formations professionnelles, mais aussi, sur l’alphabétisation, à l’hygiène, à la nutrition à la crèche solidaire d’Isotry. Simultanément, les enfants sont accueillis au sein de la crèche solidaire à Isotry dans le but de leur assurer un suivi médical et éducatif. « … Ici, on s’occupe de la réinsertion sociale des mères célibataires ainsi que leurs enfants. Le résultat de notre action est bel et bien traçable. Parmi celles qui ont été formées au centre, la plupart ont actuellement de quoi faire vivre leur famille », expliquent des responsables de la crèche solidaire.

Une telle initiative mérite respect et louange. Vivement la continuité de ce projet!






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 

 

Le premier tour des élections présidentielles pour le 8 mai 2013

La crise prendra fin dans neuf mois. Le CENITa publié de manière très officielle le calendrier électoral conformément à l’esprit de la feuille de route. Le premier tour des élections présidentielles se tiendra le 8 ma...
by Madahoax
0

 
 

Où sont vos casques?

Une scène qui ne choque pas ou du moins qui ne choque plus : au milieu des embouteillages, entre camions, 4×4, taxis, taxis be et charrettes, des scooters et des motos se faufilent et profitent du moindre centimètre car...
by Madahoax
0

 

 

Le ministre de la Population veut imposer l’inscription de « ses » candidats à l’ENAM

Pour beaucoup, l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration de Madagascar) représente la voie royale pour accéder aux plus hauts emplois de l’Etat. Créé en 1960, l’école publique était rattachée à l’Université de...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *