Actualité

30 janvier 2012

Addis- Abeba, lobbying à tout prix.

More articles by »
Written by: Julia
politique

Les ténors des mouvances Rajoelina et Ravalomanana s’activent à Addis- Abeba pour essayer de rallier à leur point de vue respectif la communauté internationale sur le processus de sortie de crise.La directrice des relations internationales à la Présidence affirme : « Nous avons rencontré  Jean-Ping, président de commission à qui nous avons transmis un message du président Andry Rajoelina. Nous avons également  rencontré des dirigeants de pays africains dont ceux de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) qui souhaitent s’enquérir des nouvelles sur le processus de mise en œuvre de la Feuille de route. » Annick Rajaona ajoute qu’elle a eu un entretien  avec  Nicholas Wescott, directeur général pour  l’Afrique du service d’action extérieure de l’Union européenne et que «  Cette entrevue a débouché sur un communiqué  officiel de l’Union européenne.» La mouvance Ravalomanana de son côté  n’est pas restée inactive et l’ancien Président Ravalomanana en personne  s’est déplacé à Addis-Abeba où il a approché plusieurs chefs d’Etat selon les dires du chef de délégation de la mouvance, Mamy Rakotoarivelo.  Celui-ci avance entre autres que L’ancien Président « insiste sur la nécessité d’appliquer les dispositions de la Feuille de route, relatives aux mesures d’apaisement, dont l’amnistie et le retour des exilés.» Le doute plane concernant  une éventuelle résolution sur Madagascar lors du Sommet de l’Union africaine. En effet  les interprétations des parties adverses du  processus d’adoption des mesures d’apaisement prônées par la Troïka, organe de coopération de la SADC, divergent du tout au tout. Si les partisans d’Andry Rajoelina affirment que la date du 29 février pour l’adoption de la loi d’amnistie, entre autres, est utopique, la mouvance Ravalomanana quant à elle est persuadée du contraire.

Pour la petite histoire nous noterons le communiqué  de l’Union Européenne cité par Annick Rajaona. «Elle (l’Union européenne) note et soutient, dans tous ses termes, le communiqué de la SADC, du 26 janvier  2012 soulignant l’importance pour tous les acteurs politiques malgaches d’accélérer la mise en œuvre des éléments de la Feuille de route dans les délais impartis et dans le respect de sa lettre et de son esprit »






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *